Mais qui est Totchi ?

Bonjour tout le monde.

Alors voilà, je sais que je suis loin de me démarquer, de sortir du lot mais je ne fais pas ça pour être célèbre, loin de là. Au contraire, je fais ça pour moi. Et pour vous.

Pour moi, car je n’ai pas à me priver de faire partager ma passion. Pour vous, car une passion est faite pour être testée et partagée. Peut-être vous donnerais-je l’envie de tester tous ces produits que je vais vous présenter, peut-être aurais-je votre avis, peut-être cela occasionnera-t-il de belles rencontres, car après tout, quoi de mieux que la passion pour lier les êtres ?

Donc d’abord, pourquoi les cosmetics ? Et pourquoi asiatiques surtout ?

Quand j’étais gosse, le maquillage me passait vraiment au-dessus, c’est LE truc qui ne m’intéressait pas. Puis un jour, il y a eu Kiko et j’ai commencé à m’intéresser aux vernis à ongles. Je devais avoir 25-26 ans. Puis ça a été le maquillage Kiko. Puis à force de me maquiller très très mal (vous voyez le genre paquet de couleur pas estompée du tout ou crayon noir tout autour des yeux qui me faisaient ressembler à un panda), un jour j’ai dit STOP. J’ai connu Urban Decay chez Sephora et les tutos youtube. Puis ça a été l’incroyable voyage aux USA et le Sephora de la 5ème Avenue, la semi sweet chocolate bar de Too Faced que j’étais trop heureuse d’avoir 6 à 8 mois avant tout le monde car Madame se faisait vraiment désirer de par chez nous. Puis les pinceaux, puis les palettes des marques américaines et aussi et surtout… J’en viens au deuxième point.

Ma passion pour la culture asiatique. Comme beaucoup de jeunes, j’aimais les mangas, les animés, j’ai été élevée à Club Dorothée avec tous les dessins animés style Sailor Moon, Dragon Ball, Ranma ½. Bref en tant qu’Otaku de base j’étais donc passionnée par le Japon. J’aimais absolument tout chez eux, la nourriture, la culture (même si maintenant, je ne me vois pas vivre au Japon, mais à l’époque c’était mon rêve), et bien sûr les beaux gosses. J’ai toujours été attirée par le style androgyne alors le Visual Key était fait pour moi. Leurs maquillages me fascinaient. Puis j’ai été intéressée par la Corée du Sud (ce serait trop long à expliquer comment et pourquoi), tellement que mon premier amour pour le Japon a fini par être presque balayé par le pays du matin calme. J’ai eu la chance de réaliser mon rêve (3 fois même) : celui d’aller en Corée du Sud. Je savais déjà que la Corée était tout de même réputée pour ses cosmetics à base de bave d’escargot par exemple, pour ses soins à l’aloe vera, et ses packaging juste ultra mignons ! J’ai commencé avec la marque Etude House dont j’ai acheté des produits en ligne, puis quand j’ai eu la chance de partir pour la première fois, je n’ai apporté aucun produit de maquillage avec moi, j’ai tout acheté là-bas. J’avais dévalisé Etude House je me souviens <3. Aux Etats Unis c’est le paradis du shopping et du make up, et bien la Corée n’a rien à leur envier, au contraire, le petit plus de la Corée c’est que tu peux y trouver des produits que tu ne trouveras pas ailleurs. Là-bas, dans les rues on trouve une boutique de cosmetiques, un restaurant, un magasin de fringues, une boutique de cosmetics, un restaurant, un magasin de fringues etc…. Et le tout à prix nettement moindre que certaines marques de luxe.

J’adore le makeup occidental dirons nous, mais le makeup coréen vous fait voyager.

Bienvenue dans mon univers

Advertisements
%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close